Quels avantages fiscaux pour une location en LMNP ?

La location meublée non professionnelle fait partie des options privilégiées ces dernières années afin de constituer un patrimoine immobilier sur de nombreuses années. Il s’agit d’un statut qui, en plus de ses conditions qui facilitent son accès, offre bien d’autres avantages, notamment sur le plan fiscal.

C’est un aspect très important qui permet d’évaluer les dépenses auxquelles vous êtes confrontées en tant qu’investisseur. Étant intéressé par l’investissement en location LMNP, découvrez les avantages fiscaux qui s’offrent à vous.

A voir aussi : Comment expulser un locataire qui n'a pas de bail ?

Les avantages fiscaux d’une location en LMNP

La location meublée non professionnelle constitue de plus en plus une option très appréciée par les investisseurs. Ceci, en raison des nombreux avantages fiscaux. Ainsi, pour en bénéficier, cela passe par le choix d’un régime dans ce statut.

Les avantages liés aux régimes fiscaux

Si vous souhaitez louer en LMNP, il y a deux régimes d’imposition qui s’offrent à vous : le régime forfaitaire ou le micro BIC et le régime réel. Ces deux régimes appartiennent à la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux et s’appliquent aux revenus que vous percevez.

A découvrir également : Comment faire pour se retirer d'un bail ?

Le régime forfaitaire est celui dans lequel vous devez payer 50% des loyers que vous percevez sur plusieurs années. L’application de cette règle est possible lorsque vos revenus annuels sont inférieurs à 32 100 euros. L’abattement de ce taux de 50% peut aussi dépendre du type de bien immobilier dont vous disposez.

En ce qui concerne le régime réel, le taux qui sera appliqué est plus réduit que le premier. Ici, le taux à appliquer sur vos revenus est de moins de 50% et est évalué à environ 47%. Cependant, il est possible que vous n’ayez pas à payer ces frais d’imposition à l’administration fiscale. En effet, il y a des dépenses que vous effectuez qui se substitue à la somme que vous pouvez payer. Il s’agit notamment des amortissements, des dépenses réelles liées aux frais de dossiers, aux frais notariés, aux frais de gestion, etc…

La soustraction de ces différentes dépenses réduit considérablement l’impôt à payer. Toutefois, il est possible que vous ne payiez pas de frais d’imposition dans le régime réel, en fonction de l’entreprise en gestion locative que vous contactez.

L’amortissement des biens immobiliers

L’amortissement de votre bien immobilier meublé constitue un réel avantage. En comptabilité, amortir revient à prévoir des dépenses et à utiliser les fonds dans l’optique de maintenir le bien toujours habitable. C’est une réparation qui est prévue parce que les biens immobiliers montrent des défaillances sur certains équipements. Il est donc impératif de les réparer afin que cela ne constitue pas un danger pour l’occupant.

Plusieurs équipements peuvent être atteints par l’usure comme la toiture, les équipements de la plomberie et bien d’autres gros travaux sur la durée. Les calculs comptables permettent d’avoir les idéaux pour chaque travaux à réaliser.

avantages fiscaux pour une location en LMNP

Ainsi, l’importance de ces travaux d’amortissement implique le constat d’un cabinet compétent. Lorsque les constats sont vérifiés, vous n’avez pas à faire recours à d’autres dépenses personnelles. L’amortissement se fait avec les frais prévus pour l’imposition.

Ainsi, en fonction de l’envergure des rénovations, il est possible que vous n’ayez pas à payer une grosse somme. Ce n’est pas aussi exclu que l’amortissement anéantisse tous les frais d’imposition. Si vous contractez un prêt, les intérêts peuvent également être utilisés pour réaliser les amortissements. Il est également important de préciser que, puisqu’il s’agit d’un LMNP, les meubles sont également concernés par cet avantage sur une durée de 7 ans environ.

La possibilité de récupérer la TVA

En plus des avantages liés à l’amortissement, vous avez également la possibilité de récupérer la TVA. Il peut s’agir d’une récupération partielle ou totale, en raison de votre statut de commercial. Cependant, ce n’est pas suffisant pour vous permettre d’avoir cette TVA. Il y a des critères auxquels le bien doit répondre. D’abord, le bien immobilier doit être acquis dans le neuf ou en VEFA.

Ensuite, il doit bénéficier de certains services importants de manière régulière. L’entretien des pièces, la fourniture de linge, la disposition d’un accueil. Les résidences de services tels que les maisons de vacances, les hôtels de touristes sont ceux qui bénéficient généralement de ces types de services. Ce qui permet de recevoir la totalité ou 20% de la TVA payée dès l’acquisition du bien.

Une gestion locative déléguée

La gestion locative déléguée est également un avantage dont vous pouvez profiter en location LMNP. En effet, lorsque vous faites ce type d’acquisition, vous avez la possibilité de déléguer sa gestion à une entreprise professionnelle. Celle-ci s’occupe de la gestion du bien sûr tous les aspects à savoir la gestion quotidienne, les activités de location, pour ne citer que celles là.

En contrepartie, vous devez percevoir un loyer de cette entreprise de gestion, qu’elle mette le bien en location ou non. Pour bénéficier de cet avantage, vous devez signer un bail de longue durée, allant de 9 à 11 ans.

Les autres avantages pour une location en LMNP

La location en LMNP ne vous procure pas que des avantages fiscaux. Bien que ce type de statut offre plusieurs privilèges, il n’est pas aussi difficile d’y accéder. Cela est justement possible grâce aux dispositions légales qui l’encadrent.

Il est toutefois possible de bénéficier des recommandations d’une agence spécialisée ou d’un expert comptable avant de vous lancer.

Les conditions à remplir pour bénéficier de ces différents avantages

Il est évident que la location en LMNP offre de nombreux avantages lorsqu’il est choisi à titre professionnel.. Cependant, ils sont soumis à des conditions que vous devez remplir. Les conditions sont notamment liées aux recettes annuelles que vous percevez. Annuellement, le montant que vous ne devez pas excéder en matière de recettes locatives est de 23 000 euros et il ne doit pas constituer la moitié de vos revenus de foyer fiscal.

Dès lors que ces conditions sont remplies, vous pouvez tout simplement bénéficier des différents avantages offerts par la LMNP. Il faut préciser que ces conditions sont cumulables. Le choix du régime entre le micro BIC et le régime réel a également un impact sur les avantages dont vous bénéficierez .

En dehors de ces conditions, il faut également que le bien loué remplisse les critères d’un LMNP. Il faut qu’il soit meublé de tous les meubles qui peuvent être utilisés par l’occupant, afin que ce dernier ne soit pas obligé de déménager avec ses propres meubles. Les détails liés à la récupération sont également à prendre en compte, si vous souhaitez également en profiter.

vous pourriez aussi aimer