Comment devenir huissier de justice au Cameroun ?

L’huissier de justice est un fonctionnaire ministériel et un expert en droit. Il est chargé d’informer les plaideurs, de faire appliquer les décisions de justice ou de préparer des conclusions qui servent de preuve incontestable devant les tribunaux. Bien qu’il souffre d’une mauvaise image, l’huissier de justice est un véritable conseiller et arbitre qui apporte une aide précieuse pour trouver un résultat viable dans des situations critiques.

Découvrez le métier d’huissier de justice à travers les témoignages d’Odile, Clara et Grégoire, qui nous parlent de leur métier et de tout ce que vous devez savoir : formation, salaire…

A découvrir également : Comment trouver le prix de vente d'un terrain ?

En quoi consiste le travail de l’huissier de justice ?

Odile : Le travail de l’huissier de justice est d’appliquer la loi après des décisions de justice ou de faire des déclarations qui sont utilisées au dossier pour veiller à ce que les droits de chacun soient respectés. Par exemple, nous sommes tenus de mener des décisions de justice telles que la délivrance d’assignations à comparaître, pour convoquer un défendeur à une audience. Mais nous intervenons également dans le cadre d’observations pour des dégâts d’eau, pour un inventaire ou pour un litige de voisinage.

Clara : C’est un service de terrain où les missions sont nombreuses et variées. Nos interventions se déroulent principalement dans le cadre de litiges, où notre objectif est de faire appliquer les décisions, la justice et faire respecter la loi. Mais nous avons également une véritable mission d’information et de conseil. En fait, nous nous engageons de plus en plus dans les conseils juridiques et la médiation pour trouver des solutions consensuelles afin d’éviter des procédures judiciaires longues et coûteuses.

A lire en complément : Quel est le meilleur pays pour investir ?

Gregory : Nous sommes l’un des mécanismes qui garantissent le bon fonctionnement du pouvoir judiciaire sont nécessaires. Notre rôle ne se limite pas au recouvrement de créances et aux saisies pour retard de paiement, mais à la recherche de solutions entre les personnes qui résistent. Les clients sont informés de leurs droits en proposant des solutions viables pour résoudre un conflit. Nous travaillons avec des professionnels et des particuliers dans divers contextes.

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail ?

Odile : Je fais ce métier parce que c’est une passion. J’aime l’aspect juridique et l’aspect relationnel particulier de la profession. Les gens me remercient plus souvent pour l’aide que je leur apporte lorsqu’ils se plaignent de l’exécution d’une décision de justice.

Clara : Ce que je préfère dans ce travail, ce sont les conseils juridiques et la médiation. Dans la plupart des cas, grâce à une bonne écoute, au dialogue et à nos conseils, nous trouvons une solution adaptée à tous.

Gregory : C’est une force de vente qui permet d’entrer en contact avec les gens et c’est vraiment précieux. Nous sommes une source de bons conseils et une solution pour les personnes confrontées à des problèmes qui peuvent leur sembler insurmontables.

Qu’est-ce que tu aimes le moins dans ton travail ?

Odile : C’est l’une des professions juridiques les plus calomniées qui souffre vraiment d’une mauvaise image publique. La profession d’huissier de justice n’est pas toujours facile à supporter si elle n’est pas justifiée.

Clara : Les interventions dans des contextes difficiles avec des personnes en position de faiblesse sont toujours des moments difficiles. Nous sommes parfois obligés d’appliquer à contrecœur les décisions des tribunaux.

Gregory : Le fait de travailler localement nécessite un Disponibilité selon les horaires qui peuvent aller de 6h à 21h. En général, c’est une profession qui demande beaucoup de temps.

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer ce métier ?

Odile : La force de caractère et la diplomatie sont des qualités essentielles pour soutenir, conseiller et faire appliquer les décisions de justice et le droit de tous.

Clara : Vous devez utiliser la psychologie pour écouter, conseiller et parvenir à un consensus qui s’aligne sur toutes les parties prenantes, en évitant les tribunaux chaque fois que c’est possible.

Gregory : Compte tenu de notre environnement de travail quelque peu atypique, l’humilité est une qualité essentielle pour exercer le métier d’huissier de justice.

Qu’est-ce que la formation des huissiers ?

formation pour devenir huissier de justice, vous devez être titulaire d’un Master 1 en droit (ou équivalent) avant de pouvoir accéder à la formation qui consiste en un stage rémunéré de 2 ans (dont au moins 1 an en huissier de justice) et des instructions de la chambre des huissiers de justice de chaque région existent.

Après cette formation, le candidat doit réussir un examen final très sélectif (25 % admis). Il est également fortement recommandé de suivre la préparation de l’École nationale de procédure (ENP) pour vous préparer autant que possible à cet examen.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

À proprement parler, il ne s’agit pas d’un concours, mais d’un examen professionnel national dont la réussite nécessite la nomination d’un fonctionnaire judiciaire.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Il n’existe pas d’écoles techniques, mais une formation dispensée par l’École nationale de procédure (ENP) est fortement recommandée.

Institut supérieur de droit

L’Institut supérieur de droit est un établissement d’enseignement supérieur privé reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Quel est le salaire d’un huissier de justice ?

La rémunération est basée sur les lois imposées par l’État et les frais gratuits des services. En moyenne, un huissier de justice gagne entre 5 000 et 8 000 euros bruts par mois.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent faire ce travail ?

Odile : La sélectivité est vraiment difficile, alors préparez-vous mieux que possible pour l’examen final, notamment en suivant la préparation de l’École nationale des procédures pour mettre le maximum d’opportunités de votre côté.

Clara : Si vous voulez faire respecter la loi et les relations humaines, ce poste est fait pour vous.

Gregory : Les stages en études d’huissier de justice sont très formatifs. Ils vous permettent vraiment de savoir si ce travail convient à la personne.

vous pourriez aussi aimer