Comment financer l’achat de votre bien immobilier en Hauts-de-France ?

L’achat d’un bien immobilier est un projet important qui nécessite souvent une planification financière minutieuse. En Hauts-de-France, de nombreuses options de financement sont disponibles pour faciliter l’accession à la propriété. Dans cet article, nous examinerons en détail quatre solutions de financement : le PTZ, le PAS, le prêt conventionné, et le prêt Action Logement. En comprenant ces options et leurs avantages, vous serez mieux préparé pour réaliser votre rêve de devenir propriétaire dans la région.

Le PTZ, ou prêt à taux zéro 

Le prêt à taux zéro (PTZ) est une option de financement intéressante pour les primo-accédants en Hauts-de-France. Ce prêt est accordé sans intérêt et peut couvrir jusqu’à 40 % du montant de votre acquisition. Par exemple, si vous souhaitez acheter une maison d’une valeur de 200 000 euros, le PTZ pourrait vous permettre d’obtenir un prêt de 80 000 euros sans payer d’intérêts. 

A lire également : Colocation : décryptage des bénéfices et contraintes

Pour être éligible au PTZ, vous devez remplir certaines conditions, telles que le fait : 

  • d’être primo-accédant, 
  • de respecter les plafonds de revenus fixés par l’État et, 
  • d’acheter un bien immobilier neuf ou ancien avec des travaux importants. 

Par exemple, en tant que couple sans enfant, votre revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser 37 000 euros pour pouvoir bénéficier du PTZ. Ces critères varient en fonction de votre situation familiale et de la localisation du bien.

A lire aussi : Attestation dévolutive notariale : comprendre son rôle et sa procédure

Prenons l’exemple de Paul et Marie, un jeune couple qui souhaite acheter leur première maison à Lille, en Hauts-de-France. Grâce au PTZ, ils peuvent bénéficier d’un prêt sans intérêt de 50 000 euros, ce qui les aide à couvrir une partie du montant total de leur acquisition. Le PTZ leur permet de réduire leurs mensualités de remboursement et rend leur projet immobilier plus abordable. Vous trouverez plus d’aide via ce lien.

Le PAS, ou prêt à l’accession sociale  

Le prêt à l’accession sociale (PAS) est une autre option de financement intéressante pour les ménages à revenus modestes en Hauts-de-France. Ce prêt est accordé par des établissements financiers partenaires et est soutenu par l’État. Le PAS offre des conditions avantageuses, telles que 

  • des taux d’intérêt réduits
  • la possibilité de bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL).

Pour être éligible au PAS, vous devez répondre à certaines conditions de revenus et d’occupation du logement. Par exemple, pour un couple avec deux enfants, le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser 45 000 euros pour pouvoir bénéficier du PAS en Hauts-de-France. Il est important de noter que le montant du prêt accordé dépend : 

  • de vos revenus, 
  • de la taille de votre famille et 
  • de la localisation du bien immobilier.

Reprenons l’exemple de Paul et Marie. Ils ont des revenus modestes et souhaitent acheter une maison dans la ville d’Amiens. Grâce au PAS, ils peuvent obtenir un prêt à un taux d’intérêt avantageux de 120 000 euros. De plus, en tant que bénéficiaires du PAS, ils peuvent également prétendre à l’Aide Personnalisée au Logement, ce qui réduit encore davantage leurs dépenses mensuelles liées au logement.

Le prêt conventionné

Le prêt conventionné est une option de financement offerte par les établissements financiers conventionnés avec l’État. Contrairement au PTZ et au PAS, le prêt conventionné n’est pas soumis à des critères de revenus spécifiques. Cependant, les taux d’intérêt peuvent être légèrement supérieurs à ceux des autres types de prêts.

Ce type de prêt offre une plus grande flexibilité en termes de choix de banque et peut couvrir jusqu’à 100% du coût de votre acquisition. Cela signifie que vous pouvez financer l’ensemble de votre achat immobilier sans apport personnel. Cependant, il est important de noter que le montant du prêt conventionné accordé dépend de votre capacité de remboursement et de la valeur du bien immobilier.

Imaginons que Claire souhaite acheter un appartement à Valenciennes. En optant pour un prêt conventionné, elle peut obtenir un financement complet de 150 000 euros pour son acquisition. Bien que les taux d’intérêt puissent être légèrement plus élevés que ceux du PTZ ou du PAS, Claire apprécie la liberté de choix de sa banque et la possibilité de financer la totalité de son achat immobilier.

Le prêt Action Logement

Le prêt Action Logement, anciennement connu sous le nom de 1% Logement, est spécifiquement destiné aux salariés des entreprises du secteur privé. Ce prêt vise à faciliter l’accession à la propriété en offrant des conditions avantageuses.

Les conditions d’éligibilité au prêt Action Logement sont liées à votre statut d’employé et à la participation de votre entreprise à ce dispositif. En général, les entreprises de plus de 10 salariés doivent consacrer une partie de leur masse salariale à des actions en faveur du logement des employés. Cette contribution peut prendre différentes formes, notamment l’octroi de prêts à taux réduit pour l’achat d’un bien immobilier.

Par exemple, Marc travaille pour une grande entreprise de la région et souhaite acheter une maison près de Calais. Grâce au prêt Action Logement, il peut bénéficier d’un prêt à un taux d’intérêt attractif de 50 000 euros, ce qui réduit considérablement ses frais d’emprunt et lui permet d’accéder plus facilement à la propriété.

vous pourriez aussi aimer