Placer son épargne dans une SCPI de rendement ?

Lorsqu’il est question de placement, la pierre reste une valeur sûre. Toutefois, avec l’incertitude concernant le taux de rendement et les problèmes de gestion locative, il peut être rassurant de penser à un autre type d’investissement. Aussi, si vous souhaitez tout de même placer votre épargne dans l’immobilier, les SCPI de rendement (Sociétés civiles de placement immobilier) s’avèrent une option intéressante. De plus, ce type de structure gagne en transparence, ce qui vous permet d’avoir des informations relativement complètes sur les performances, les endettements et différents frais. Parmi les indicateurs de performance d’une SCPI, le TRI (Taux de rentabilité) fait partie des mentions obligatoires que la société doit présenter. Aussi, le SCPI de rendement constitue une structure relativement sûre pour faire fructifier vos épargnes.

Les raisons de choisir une SCPI de rendement pour placer son épargne

À la différence de l’achat d’un bien immobilier locatif, le placement dans une SCPI ne constitue pas un investissement obligatoirement conséquent. En effet, vous pouvez accéder à ce type de placement à partir de 1 000 euros. La SCPI s’avère ainsi une option relativement souple pour vous constituer un patrimoine à votre rythme. De plus, vous avez la possibilité de réinvestir les profits ou d’effectuer un placement à crédit outre votre épargne.

A lire aussi : Comment faire un prêt CAF mobilier ?

L’autre avantage de la SCPI s’avère la facilité de gestion pour les épargnants. En réalité, la SCPI s’occupe de toutes les démarches relatives à la location. À cet effet, la recherche de locataire, la rédaction des contrats de bail, la réalisation des travaux et l’encaissement des loyers sont à la charge de la société. D’ailleurs, les loyers étant indexés, la participation dans une SCPI peut se présenter comme une solution à l’inflation. La raison ? Les revenus locatifs des SCPI y sont liés.

Entre autres, placer votre épargne dans une SCPI de rendement vous permettra de varier les revenus de votre portefeuille. Cela, puisqu’entre les bureaux, les commerces et les autres commodités, les secteurs d’activités des SCPI s’avèrent très diversifiés, ce qui permettra de réduire les risques. Par ailleurs, outre vous constituer des revenus complémentaires, vous avez également la possibilité de fructifier votre épargne sur le long terme avec une SCPI. Cette dernière étant en constante évolution, elle s’avère une solution efficace pour doper votre retraite.

A lire en complément : Rentabilité du viager : avantages et inconvénients pour investir

Les SCPI, un support d’épargne performant

Les SCPI sont des structures qui effectuent des investissements immobiliers. La mise en location de ces derniers permet ensuite de générer des revenus locatifs permettant de verser les dividendes aux associés porteurs de part.

Pour faire partie d’une SCPI, il vous suffit d’acquérir un certain nombre d’actions que vous êtes libre de choisir. Gérée par une société de gestion agréée par l’AMF (Autorité des marchés financiers), la SCPI de rendement verse mensuellement ou trimestriellement des dividendes.

Avec le capital des membres, la SCPI de rendement achète des immeubles d’habitation et des biens immobiliers tertiaires. D’ailleurs, entre bureaux, locaux commerciaux, entrepôts, immobilier relatif à la santé, etc., ces derniers regroupent la majorité de revenus de la société. En ce qui concerne les parts, la SCPI verse des dividendes nets de frais aux associés en fonction de sa performance. En moyenne, placer un capital dans ce type de structure permet de profiter d’un taux de rentabilité de 6 %. C’est notamment plus intéressant qu’un placement dans le livret ou des contrats d’assurance-vie.

Les SCPI, un support d’épargne flexible

Que vous soyez retraité, jeunes couple, actif ou autre, la SCPI s’adapte à tous les types de profils. Et cela, que vous recherchez un revenu complémentaire ou que vous préparez votre succession avec votre épargne. De plus, la SCPI propose une fiscalité relativement douce dans certains cas bien précis. Il s’agit ainsi d’un placement sans risque, offrant de multiples opportunités d’investissement. Il est important de noter qu’il est possible d’investir dans une SCPI par le biais des actions, mais aussi selon l’emplacement des biens.

À cette condition, vous pouvez choisir de placer votre épargne dans un bureau au sud de la France et dans un centre commercial au nord. De plus, les sociétés civiles de placement immobilier ont la possibilité d’investir hors zone euro depuis 2017. Investir dans une SCPI revient ainsi à diversifier au maximum votre épargne immobilière. Chose impossible si vous décidez de placer votre épargne dans un bien immobilier locatif. En outre, une SCPI est également un gage de qualité, puisque les immeubles qui font l’objet d’une acquisition répondent aux normes environnementales en vigueur.

Comment choisir une SCPI ?

Si vous décidez de placer votre épargne dans une SCPI, vous devez savoir que le choix de la structure ne s’improvise pas. En effet, il est important d’analyser chaque SCPI de rendement et de les comparer. Vous pourrez ainsi décider d’une stratégie d’investissement à long terme. Comme tout placement immobilier, la SCPI doit s’étaler sur le temps pour être rentable. D’ailleurs, dans le cadre de cet investissement, il est nécessaire de conserver les parts durant au moins huit ans. Aussi, il est particulièrement important de choisir la bonne structure pour placer votre capital.

Ce travail de recherche et de recoupement d’information peut prendre un temps relativement long. Pour faciliter la procédure, vous pouvez solliciter l’aide d’un spécialiste pour trouver les meilleures SCPI. De plus, il est possible de faire un placement dans plusieurs sociétés de placement pour diversifier encore plus votre portefeuille.

Autrement, vous pouvez commencer par chercher une SCPI qui se spécialise dans le secteur de la santé en général. Il s’agit notamment d’un secteur de niche qui offre des possibilités prometteuses en raison du manque de structures adaptées au niveau national. Ensuite, vous pouvez consulter les offres sur les SCPI qui achètent des locaux commerciaux pour profiter de l’évolution de la première économie européenne. Vous pourrez ensuite terminer votre recherche dans les sociétés qui investissent hors euro.

Vous pourrez ainsi vous constituer un patrimoine à votre rythme grâce à votre épargne en vue de préparer votre avenir. Il est important de noter que l’immobilier offre une multitude de possibilités au sein d’une SCPI. Il suffit juste de bien choisir vos supports d’investissement en fonction des conseils d’un professionnel dans le secteur. D’où l’important de contacter une agence, même à titre de consultation.

Les avantages fiscaux des SCPI de rendement

En plus de constituer un bon placement immobilier à long terme, les SCPI de rendement offrent des avantages fiscaux non négligeables. Effectivement, l’investissement dans une SCPI peut permettre de réduire son impôt sur le revenu. Cette réduction d’impôt est due aux frais et charges liés à la gestion locative par la société de placement.

En achetant des parts dans une SCPI, vous pouvez bénéficier d’une réduction jusqu’à 63% du montant investi, selon les conditions requises pour chaque type de produit financier. Investir dans des parts de SCPI permet aussi souvent aux investisseurs privés d’accéder aux dispositifs fiscaux proposés par la loi Pinel ou Malraux. Ces derniers ont été mis en place pour favoriser l’investissement dans les logements neufs ou anciens avec travaux. La constitution du patrimoine ainsi que sa valorisation sont facilitées grâce notamment au régime fiscal attractif prévu par ces lois.

Avec votre conseiller spécialisé en gestion immobilière et financière, il est possible d’évaluer rapidement si votre situation personnelle peut être favorablement impactée par ces dispositions légales. Cela dépend bien sûr principalement de vos objectifs spécifiques : s’il s’agit plutôt d’améliorer significativement vos revenus mensuels nets actuels ou bien plutôt d’optimiser votre fiscalité personnelle globale.

Investir dans une SCPI de rendement peut être un choix judicieux pour les investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille tout en bénéficiant d’une rentabilité attractive et d’avantages fiscaux intéressants. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels du secteur pour trouver la meilleure solution en fonction de vos objectifs financiers et patrimoniaux.

Les risques à prendre en compte avant d’investir dans une SCPI

Tout investissement comporte des risques et les SCPI ne font pas exception. Avant de vous lancer, pensez à bien prendre en compte plusieurs paramètres pour éviter toute mauvaise surprise.

Premièrement, la liquidité des parts de SCPI est faible par rapport à celle d’autres produits financiers tels que les actions ou les fonds communs de placement. Cela signifie qu’il peut être difficile voire impossible de vendre rapidement ses parts si besoin.

Le marché immobilier est soumis à des fluctuations économiques et peut connaître une baisse significative qui affecterait directement la valeur du patrimoine immobilier détenu par la SCPI. Par conséquent, cela aurait un impact sur le montant du dividende versé aux actionnaires ainsi que sur le prix des parts.

Il faut aussi tenir compte du risque lié au choix de gestionnaire effectué par la société émettrice en charge de votre SCPI. Effectivement, un changement inopiné dans sa politique d’investissement ou son équipe managériale pourrait avoir des répercussions négatives importantes sur vos investissements immobiliers.

Pensez à bien étudier tous les aspects et enjeux liés à l’investissement, y compris les frais associés à la souscription, la gestion courante et la vente ultérieure. Avant tout engagement relatif à une Société Civile de Placement Immobilier, il est vivement recommandé de se faire accompagner par des professionnels du secteur afin de limiter les risques éventuels liés notamment aux questions d’expérience ou encore d’exposition patrimoniale. Il faudra aussi continuer à effectuer une veille régulière sur la situation économique et immobilière pour anticiper toute évolution susceptible d’affecter votre investissement dans une SCPI.

Les critères à considérer pour sélectionner une SCPI en fonction de ses objectifs d’investissement

Une fois que vous avez pris en compte les risques, pensez à bien choisir votre investissement. Pensez aux institutions financières.

N’oubliez pas de tenir compte du profil et de la stratégie d’investissement de la SCPI. Certaines privilégient des actifs situés dans des zones géographiques ou dans un secteur spécifique comme les commerces ou les bureaux, tandis que d’autres cherchent à diversifier leur patrimoine immobilier en acquérant différents types d’immeubles à travers le territoire français voire même européen.

L’investissement dans une Société Civile de Placement Immobilier peut être très attrayant pour ceux qui cherchent à se constituer un revenu complémentaire stable tout en diversifiant leurs investissements financiers. En prenant soin d’évaluer tous les risques potentiels ainsi que les critères déterminants lors du choix de leur SCPI, il est envisageable pour l’investisseur particulier avisé, selon ses objectifs et sa situation financière personnelle, de tirer profit pleinement des avantages liés à ce type de placement financier.

Comment évaluer la rentabilité d’une SCPI et optimiser son placement ?

Une fois que vous avez choisi la SCPI dans laquelle investir, pensez à bien savoir comment évaluer sa rentabilité. Pour cela, plusieurs critères peuvent être pris en compte. Le taux de distribution, qui correspond aux revenus perçus par les associés en proportion de leur nombre de parts. Il s’exprime généralement en pourcentage et peut varier selon les années.

Il faut regarder le taux d’occupation financier (TOF). Ce dernier permet d’évaluer la capacité des locataires à payer leurs loyers et donc la solidité financière du patrimoine immobilier détenu par la SCPI. Un TOF élevé est un signe de bonne santé financière pour l’immeuble concerné.

Pensez à bien évaluer les risques de vacance ainsi que ceux des frais supportés par la Société Civile Immobilière comme les coûts des travaux ou encore ceux liés à l’administration. Pensez aussi à observer régulièrement les performances passées et futures annoncées lors des assemblées générales annuelles afin d’avoir une vue globale sur votre investissement.

Il existe plusieurs astuces pour optimiser son placement dans une SCPI : privilégiez plutôt un achat comptant ou sous forme de crédit amortissable plutôt qu’un achat cash ; n’hésitez pas non plus à acheter vos parts lorsque le marché est favorable avec notamment un prix unitaire bas, ce qui favorisera votre rendement sur le long terme ; pensez bien entendu à diversifier votre portefeuille immobilier locatif entre différentes classes d’actifs et différentes géographies qui ont de bonnes perspectives d’évolution.

vous pourriez aussi aimer