Investissement

Comment bien louer une location de vacances ?

Vous avez probablement entendu parler d’escroqueries sur les locations de vacances sur Internet. Certaines personnes malveillantes publient de fausses annonces sur des plateformes de petites annonces peer-to-peer dans le but d’arnaquer les internautes à la recherche d’une maison individuelle, d’un logement rural ou d’un appartement à louer pour les vacances.

Demande de paiement anticipé de 50% ou de la totalité du loyer, virement sur des comptes bancaires à l’étranger, logement inexistant, mauvais transport, propriétaire inaccessible… les scénarios sont nombreux.

A lire également : Comment faire un prêt CAF mobilier ?

Surtout, sachez que les cas de fraude locative N’EXISTENT TOUT SIMPLEMENT PAS chez Sun Location, car le site a choisi de ne proposer que des hébergements de vacances gérés par des agences fiables , d’offrir une disponibilité et des prix en temps réel, et d’offrir une réservation en ligne 100% sécurisée.

Dans la section Si vous visitez plusieurs sites Web et recherchez Si vous êtes à la recherche de la location idéale pour vos prochaines vacances, soyez toujours vigilant ! Renseignez-vous sur le site Web en question et sur l’origine des offres publiées.

A voir aussi : Quel est un bon taux de rentabilité locative ?

Pour éviter les mauvaises surprises, Sun Location propose 7 bons réflexes pour éviter les fraudes à la location saisonnière  :

1. Méfiez-vous des offres trop tentantes

Certaines offres de vacances affichent des prix imbattables . Afin de tromper le plus de monde possible, les malhonnêtes essaient parfois de « leurrer » avec des offres très alléchantes.

Si vous tombez sur une annonce de location de vacances à un prix très (ou trop) intéressant, nous vous invitons à la partager avec des offres d’hébergement similaires (propriétés, lieux, périodes…).

Par exemple, une semaine de loyer dans une villa avec piscine à Nice pour 200 euros : c’est suspect. Il est important de se rappeler que le propriétaire d’un bien immobilier doit prêter attention à vise à les rentabiliser et non à faire baisser les prix.

Il arrive, bien sûr, que certains d’entre eux proposent des promotions, mais si elles vous semblent excessives, nous vous recommandons de prendre certaines précautions.

2. Entrez en contact avec le propriétaire

En cas d’annonce de particuliers à particuliers ou lorsque les coordonnées du propriétaire sont publiées sur le site, le contact téléphonique doit être systématique  : un simple e-mail ne suffit pas pour effectuer une réservation. Lors de la confirmation de la réservation et AVANT le paiement, il est nécessaire de contacter le propriétaire par téléphone pour parler avec lui et notamment pour vérifier que le numéro fourni est valide.

Sinon, il faut faire attention : certaines personnes peu scrupuleuses donnent des chiffres erronés ou ne répondent jamais.

accent du propriétaire correspond-il à son De nationalité ? L’

Par exemple, pouvez-vous joindre le propriétaire d’une propriété dans un pays étranger, mais il a un accent qui ne correspond pas à sa nationalité ? Cependant, soyez prudent et surtout essayez d’obtenir le plus d’informations possible sur la location de vacances proposée.

3. Soyez prudent lorsque vous effectuez des paiements à l’étranger

fraude a presque toujours un point commun : une demande de paiement sur un compte bancaire étranger via un La espèces, un mandat Western Union ou Moneygram. Le point commun de ces modes de paiement est qu’il est impossible de retrouver le destinataire par la suite.

Ce moyen de paiement consiste à envoyer de l’argent à un bureau de poste que le destinataire retire avec un nom (parfois une fausse identité) et un code de transaction soumis par le payeur. Il convient de noter que certains pays tels que la Côte d’Ivoire, le Nigeria et le Bénin sont actuellement Contrairement à la France, ne vérifiez pas systématiquement l’identité des clients. Ils laissent également parfois aux postiers un « pourboire » pour « faciliter » la transaction.

Ces personnes malveillantes (escrocs) peuvent également vous demander de payer par virement bancaire. Parfois, certains comptes bancaires sont ouverts avec de fausses identités. Notez que la législation sur l’ouverture de comptes bancaires peut varier d’un pays à l’autre.

En cas de doute, nous vous invitons à consulter les forums de discussion pour passer en revue les arnaques déjà signalées ou à visiter le portail officiel de signalement des fraudes sur Internet  : www.internet-signalement.gouv.fr

4. Ne payez pas plus de 30% d’acompte à l’avance

Ne payez pas le paiement intégral avant de vous rendre sur le lieu de location (limite de 30 %) : si le « propriétaire » vous demande de payer plus de 30 % de l’acompte ou même la totalité du loyer avant de vous rendre sur le lieu de séjour, il vaut mieux faire attention et refuser.

Pour plus d’informations, les agences partenaires de Sun Location vous demanderont de payer entre 20 % et 30 % du prix maximum du séjour à titre d’acompte si la date d’arrivée prévue est dans plus d’un mois.

5. Lire l’intégralité du contrat de location

Législation sur le bail : Le contrat de location doit être rédigé en deux exemplaires et signé par les deux parties. Nous vous invitons à le lire dans son intégralité avant de le renvoyer.

6. Vérifiez la disponibilité des hébergements

Les photos correspondent-elles à l’annonce ? Dans certains cas de publicité frauduleuse, les photos de l’hébergement ne correspondent pas à la propriété décrite ou appartiennent à des propriétés différentes.

Rédaction de l’annonce : incohérence, fautes d’orthographe… S’il y a trop d’erreurs dans l’offre, c’est peut-être de fausses publicités.

Localisation de la propriété sur Google Maps/Google Earth pour vérifier que la propriété se trouve à l’adresse indiquée (demande préalable).

En cas de doute, demandez à un ami de réserver le même loyer pour la même période après la confirmation de la réservation afin de vous assurer que l’annonceur ne propose pas son bien à la location indéfiniment.

7. Assurer et/ou vérifier le loyer auprès d’une organisation

Assurance avant le début du voyage : Il existe une assurance pour les appartements de vacances. Renseignez-vous auprès de votre assureur.

En cas de doute, vous pouvez également contacter les organismes agréés pour effectuer un contrôle : les hébergements de vacances sont répertoriés dans un registre du tourisme. Vous pouvez les retrouver sur cette page : https://www.classement.atout-france.fr